Comment devenir un bon leader aux yeux de son équipe ?

Le leader n’est pas toujours celui qui est à la tête d’un groupe. Être leader, ce n’est pas un titre que confère un acte. Être leader, c’est une reconnaissance dans les faits et dans les gestes.

Le leadership est un ensemble d’attitudes et de comportements que l’on cultive. Voici quelques points essentiels pour y parvenir.

Comment devenir un bon leader aux yeux de son équipe ?

Devenir un bon leader : montrer la voie

La grande différence qui existe entre un manager, un chef et un leader, c’est le chemin à mener pour atteindre les résultats. Alors que le chef ou le manager sont aptes à donner des ordres, le premier réflexe du leader est l’exemplarité.

Le leader montre la voie par l’action et invite son équipe à en faire de même. You lead the way and the others follow (vous ouvrez la voie et les autres suivent) : c’est l’essence du leadership.

Vous êtes par excellence un motivateur. Vous devez donc parvenir à motiver les vôtres pour avoir une équipe soudée : c’est la base de la réussite. Quand tout cale, vous devez trouver la solution pour motiver votre équipe.

Être confiant et savoir faire confiance à ses collègues

La confiance est la base de toute union. Elle est de même indispensable pour souder votre équipe. Puisque vous montrez la voie (lead the way), il vous revient de faire preuve de confiance, dans ce que vous faites. Ne perdez jamais confiance, ne jetez jamais l’éponge. Vous devez croire en vos capacités.

Vous devez faire confiance à vos collaborateurs qui feront de même avec leur coéquipier pour la réussite de l’objectif du groupe. Donner de la confiance à ses collaborateurs, c’est prendre leur avis, c’est déléguer des tâches. Ainsi, chacun s’épanouit et s’investit pour le meilleur du groupe.

Un bon dirigeant est ouvert d’esprit

Aucun homme ne peut prétendre tout savoir. De ce fait, un leader ne doit pas avoir peur d’affirmer ne pas savoir. Il ne doit pas hésiter à se remettre en cause pour recevoir l’avis de ses coéquipiers. Cependant, il doit constamment élargir ses connaissances.

Il doit profiter de chaque occasion pour apprendre. Il doit faire montre de maîtrise quand il aborde des sujets donnés. Même si vous ne pouvez pas tout savoir, dire « je ne sais pas » à chaque fois ou souvent ne laisse pas une bonne image quant à la personne en charge de mener un groupe.

Être amical, mais assertif

Dans un environnement où le chef ne dirige que par l’intimidation et la peur, les personnes n’exprimeront pas leur créativité. Alors, quand le chef bloque, toute l’équipe coule. De même, dans un environnement où l’on tolère tout, il y aurait des dérives qui feront couler l’équipe.

Un bon leader doit savoir être amical et assertif. Il est important de définir les règles et des limites à ne pas franchir. Toutefois, vous devez être compatissant quand il le faut. N’hésitez pas à défendre votre équipe quand il le faut.

Encourager la créativité de son équipe et récompenser les bonnes initiatives

Au sein de votre équipe, vous devez inviter tout le monde à donner son avis sur un sujet donné. Lors de vos réunions, vous devez encourager le brainstorming. Aucune idée ne doit être critiquée. C’est alors que vos coéquipiers mettront en œuvre leur imagination pour faire montre de créativité.

Même les petits pas participent à l’atteinte des objectifs. De ce fait, quand un membre s’illustre, partagez-le avec le groupe. Ainsi, tout le monde se mettra en œuvre.

En travaillant au quotidien ces points, vous parviendrez à frôler l’excellence en tant que leader à la tête de votre équipe.